wolverine
thumbnail

Le bain turc, un soin régénérant

Bien-être  /  28 février 2018

Un bain turc, appelé aussi hammam, consiste en un bain de vapeur chaud réalisé dans un environnement fermé avec un taux d’humidité très élevé. Utilisé comme un traitement de bien-être, pour un effet encore plus relaxant, il peut être combiné avec la chromothérapie et enrichi en huiles essentielles selon les principes de l’aromathérapie.

Les origines du bain turc

Les avantages du bain de vapeur étaient connus dès l’Antiquité: sa pratique se retrouvait dans de nombreuses cultures telles que les Egyptiens, les Grecs et les Romains, et était utilisée non seulement pour des raisons hygiéniques, mais aussi comme une thérapie pour revigorer le corps et régénérer l’esprit.

Dans la Rome antique, le bain de vapeur était un rituel de bien-être quotidien qui se déroulait dans des complexes thermaux et comportait plusieurs étapes: il commençait par le tepidarium, la pièce à air tiède; après cela, il y avait le calidarium, la pièce à air très chaud; puis dans le laconicum où l’air circulant était sec et à très haute température; pour finir en arrivant au frigidarium, la pièce froide.

Avec la chute de l’Empire romain, les Arabes ont repris de cette tradition et ont réduit le traitement en trois étapes – chaudes, tièdes et froides – qui correspondent aux trois salles du bâtiment appelé le hammam. Le hammam, en plus d’être une occasion de se rencontrer et de socialiser comme aux thermes romains, était aussi le lieu de l’ablution rituelle, une pratique de purification nécessaire pour accomplir sa prière quotidienne.

Les avantages du bain turc

Dans le bain turc nous avons une combinaison d’une température et d’une humidité élevées (qui atteint 90-100%), qui produisent l’effet bénéfique. Les températures se dissipent de haut en bas: au niveau de la tête, les températures atteignent 40 ° ou 50 °, puis diminuent à hauteur de pied jusqu’à 20 °.

L’action simultanée de la vapeur et de la chaleur contrôlée améliore la circulation sanguine et lymphatique et augmente l’oxygénation des tissus. Grâce à l’action de la vapeur d’eau, les pores de l’épiderme se dilatent, tandis que la température favorise la transpiration et par conséquent l’élimination des toxines accumulées au cours de la journée.

Le bain turc a également une influence positive sur le rythme cardiaque et respiratoire, et est recommandé comme traitement préventif pour l’apparition de troubles respiratoires, grâce à l’activation du système lymphatique et à l’augmentation des défenses immunitaires. Le bain turc peut également être un traitement cosmétique efficace car il accélère le métabolisme et favorise la perte de poids.

De plus, l’augmentation de la température corporelle a des effets positifs sur le système nerveux central et périphérique car elle soulage la tension musculaire, combat le stress et garantit une relaxation totale.

Recommandations pour le bain turc

L’heure idéale pour prendre un bain turc est le soir à jeun, de préférence après une douche tiède.

Une séance dans le bain turc devrait généralement durer quinze minutes, mais vous pouvez réduire le temps en fonction de votre tolérance à la chaleur et à l’humidité, et peut-être répéter le cycle entier. Pour une expérience complète, l’aromathérapie et la chromothérapie peuvent améliorer les bienfaits du bain turc sur le plan psycho-émotionnel, avec un effet positif sur votre humeur.

À la fin du traitement, il est conseillé de prendre une douche fraîche et de vous masser avec un gant pour éliminer les cellules mortes et obtenir une peau lumineuse et tonique. Enfin, il est très important de ne pas oublier de se réhydrater en buvant quelques verres d’eau ou de jus de fruits.

ARTICLES SIMILAIRES

Jacuzzi® Magazine utilise des cookies pour vous offrir une meilleure expérience de navigation.